Economiser pour son avenir quand on est jeune ? C'est possible mais en reprenant le contrôle de son argent

Si les jeunes de la génération Y font très attention à leurs dépenses, 1 jeune sur 5 déplore être souvent dans le rouge avant sa prochaine paie selon une étude de Snap.inc réalisée en 2018. S'il est clair que les questions d'argent sont une réelle source d'inquiétude pour l'ensemble des français, les jeunes sont parmi les populations les plus impactées avec une augmentation de + 36 % de jeunes adultes modestes depuis 2004, selon le centre d'observation de la pauvreté.

C'est l'alimentation – achats alimentaires pour le domicile ainsi que les dépenses de restauration – qui représente le premier poste de consommation des jeunes ménages entre 18 et 34 ans. Les étudiants dépensent autant pour les repas pris chez eux qu’en dehors du domicile et sont le plus fréquemment obligés de puiser dans leurs économies pour maintenir un équilibre dans leur consommation. Le deuxième poste de dépenses pour les jeunes et le financement du logement qui est évalué à 19% de leur budget. En cause, la hausse du coût du logement pour les ménages pauvres, qu’ils soient locataires ou propriétaires, en France depuis 2017.

Prendre de nouvelles habitudes de consommation

Pour diminuer sa facture mensuelle, il existe toujours des petits moyens malins à intégrer dans sa vie de tous les jours comme par exemple ne plus faire ses courses au supermarché, lieu plus que tentateur pour inciter les gens à la consommation, mais plutôt chez les producteurs locaux pour éliminer les intermédiaires, faire des listes de courses pour la semaine et s'y tenir ou encore bénéficier du cash back qui permet de collecter des réductions proposées en ligne chez des marchands partenaires après l'achat, avec un remboursement effectué au consommateur. Au regard du logement, il est possible de réduire la facture sur les dépenses collatérales au loyer / remboursement d'emprunt : comme réduire sa facture énergétique en comparant les fournisseurs qui proposent des offres plus concurrentielles qu'EDF/GDF, renégocier des prêts et des assurances, ou encore faire de la colocation ou louer une dépendance ou une chambre lorsque l'on est propriétaires, beaucoup d'astuces possibles existent donc pour diminuer ses dépenses.

Reprendre le contrôle de ses finances personnelles pour développer son pouvoir d'achat

Toutes ces actions ne pourront être mises en place sans avoir une idée précise de l'ensemble des postes de dépenses sur la durée. Beaucoup de personnes s'astreignent à noter leurs frais sur un tableau Excel ou sur du papier, mais cela ne leur génère du stress et ne permet d'avoir une vue d'ensemble pour mieux comprendre les dépenses c'est-à-dire savoir combien l'on dépense, où et à quelle fréquence. Vous serez peut-être étonnés par certaines habitudes de dépenses qui pèsent pourtant lourd à la fin du mois. Si l'on souhaite pouvoir faire des économies, il est indispensable d'établir des budgets à ne pas dépasser chaque mois mais également de déterminer de véritables objectifs d'économie. Bref redevenir acteur de ses dépenses personnelles et penser différemment à la gestion de son argent pour enfin arriver à mettre de côté et vivre vos rêves.

A l'heure du digital, de l'ultra mobilité et des applis qui accompagnent la vie quotidienne et les nouveaux usages des personnes, Yolt est une application intelligente simple à utiliser et ludique qui simplifie la vie des jeunes pour leur permettre de contrôler leurs dépenses tout en leur faisant économiser du temps et de l'argent. Grâce à des fonctionnalités telles que la catégorisation automatique, vous pourrez savoir exactement combien vous dépensez, où et à quelle fréquence et paramétrer simplement des budgets pour limiter vos dépenses. Vous saurez ainsi combien il vous reste sur votre compte et combien vous devez économiser jusqu'à la fin du mois. Le tout sans vérification longue et manuelle !

Alors pourquoi se priver ? Reprenez le contrôle !

Partage via: